Programme Hippopotame Pygmée - République de Guinée

Parmi les espèces endémiques des milieux forestiers de l'Ouest africain, l'Hippopotame Pygmée est l'une des espèces les plus menacées. Aujourd'hui, la population à l'état sauvage est estimée à environ 2 500 individus répartis entre la Guinée, la Sierra Leone, la Côte d'Ivoire et le Liberia. Les causes de sa disparition sont multiples : déforestation, fragmentation de son habitat, chasse intensive (viande, ivoire, export). Ces menaces sont bien réelles et risquent, si nous ne réagissons pas, de faire disparaître définitivement cette espèce.

 

Programme sauvegarde, conservation et gestion durable de l'Hippopotame Pygmée en Guinée : Un contexte alarmant

L'Hippopotame Pygmée, Choeropsis Liberiensis, est une espèce endémique du bloc forestier d'Afrique de l'Ouest. Aujourd'hui sa population est dangereusement menacée par la dégradation de son environnement. En effet, le recul de la forêt dû à l'exploitation forestière, la culture sur brûlis ainsi que la recherche de terres agricoles cultivables, dues à la pression démographique, modifient considérablement son biotope.

La chasse est aussi l'une des menaces qui pèsent sur la survie de l'espèce. En effet, une étude menée sur le marché de viande de brousse de Lola (DUFOUR, 2002) a démontré que l'Hippopotame Pygmée fait partie des espèces commercialisées pour sa viande, et donc soumis à une pression cynégétique commerciale importante.

Si le dernier recensement de l'espèce (1994) faisait état d'une population comprise entre 2 000 et 3 000 individus (BUTZLER, 1999), il n'est pas déraisonnable de penser que ce chiffre doit être revu à la baisse. Ce déclin progressif et continu de la population d'Hippopotames Pygmées est reconnu par l'UICN.
En 2006, le statut de l'espèce est passé de la catégorie « Vulnérable » à « Espèce en danger » par la CITES (Appendice II). L'UICN évoque même le risque de voir la population d'Hippopotames Pygmées décliner une nouvelle fois de 20% d'ici à vingt ans. La disparition progressive de cette espèce ne suscite cependant pas les réactions attendues. A ce jour, aucune étude n'a encore permis de déterminer avec précision l'état de conservation de l'Hippopotame Pygmée en Guinée, et aucune action n'a encore été entreprise pour sa protection.

Sylvatrop est la seule Organisation Non Gouvernementale connue à proposer la mise en place d'un plan d'action durable et participatif pour la sauvegarde de l'Hippopotame Pygmée en Guinée. Sans ce projet, l'espèce risque de disparaître dans la plus grande indifférence.

Soutenez avec nous ce grand projet !
Je souhaite faire un don.

Guinée Forestière

Plus d'infos

Association Sylvatrop

26 Route de Vannes
44100 NANTES - FRANCE

+33 240 401 802

Contact Rapide

Quelques images

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies exclusivement pour optimiser son fonctionnement.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que ce site stocke des cookies sur votre ordinateur.

J'ai compris